Chères et chers amis du cyclo

 

Dans cette période inédite de confinement, où l’isolement est la règle, ne plus pouvoir se rencontrer au sein de notre club autour de notre passion du cyclisme devient difficile. Même si les outils numériques nous permettent de communiquer entre nous, rien ne vaut une sortie sympa entre cyclotouristes ou pour les coursiers une bonne compétition, surtout en avril un mois chargé habituellement en manifestations cyclistes.

Le président de la république a annoncé un déconfinement pour le 11 mai, soit dans une quinzaine de jours. Mais dans quelles conditions et sous quelles formes allons-nous pouvoir reprendre nos activités associatives et sportives, c’est toujours le point d’interrogation, même si quelques pistes émanant du ministère des sports sont à l’étude. (Les amateurs de running, de cyclisme, de marche et d’autres activités sportives devraient (enfin) pouvoir recommencer à avaler les kilomètres, mais de manière individuelle…)

Mais tellement de bruits, d’écrits sur les réseaux sociaux et dépêches circulent, parfois contradictoires, alors on attendra les directives officielles gouvernementales et de notre fédération UFOLEP afin de mettre en place cette reprise qui entrainera surement des modifications dans nos habitudes.

Dès que nous aurons ces éléments, je vous en ferai part et je vous inviterai à nous donner votre avis et vos propositions pour savoir comment nous pourrons les adapter au mieux à notre club.

 

En tout cas une chose est évidente à ce jour : il n’y aura pas de championnat départemental UFOLEP de course sur route au Pout le 17 mai 2020.

 

Isoler physiquement peut-être, Mais solidaire des autres

Devant l’incapacité récurrente de notre gouvernement de fournir des masques à la population, de nombreuses initiatives individuelles et collectives ont vu le jour dans nos communes et bien sûr à St-Loubès. Plusieurs licenciées ou épouses de licenciés se sont lancées dans la confection de masques en tissu pour les habitants des communes où elles demeurent. Un grand bravo à elles…

Voici quelques photos que j’ai pu glaner ici ou là.

 

             Simone                       Margaux                              Christine

 

   

    Cathy                                 Nicole

 

Francis                                  Laure                                Denise

        

Sortie du club dans les Pyrénées

La sortie Pyrénées que nous avions prévue les 29/30 mai et 1er juin ne pourra pas se dérouler à ces dates-là, le centre du Bois Perché à Aspet n’ayant plus la possibilité de nous accueillir pour cause de covid 19…

À la suite du courrier mail envoyé il y a 8 jours à tous les participants à ce séjour, 56 personnes m’ont répondu et je les en remercie.

Il ressort très majoritairement l’idée de reporter ce séjour pour le week-end de la Pentecôte 2021 soit les 22, 23 et 24 mai 2021 (47 personnes sont pour un report en 2021, 4 sont pour annuler le séjour et 5 pour le conserver aux dates prévues si bien sur cela reste possible).

Il me reste donc en rentrer en contact avec la direction du centre et de regarder avec eux comment nous pourrons caler notre séjour en 2021.

Concernant les modalités financières, je reviendrai rapidement vers toutes celles et ceux qui ont versé un acompte ou la totalité du séjour pour vous proposer plusieurs solutions possibles.

 

Ecole de cyclisme

Une bonne nouvelle pour le jeune Paul MOLAS qui intègrera le CREPS (structure sport/étude) à Talence à la rentrée prochaine au mois de septembre 2020 où il rejoindra Baptiste Lacroix. Bon courage et bonne chance à « Paulo ».

 

Comme la pratique du cyclisme sur route reste toujours interdite, Fred Caron nous a préparé une 5ème série d’exercice physique à pratiquer chez soi et que vous trouverez avec 2 vidéos à la suite de cette info hebdo.

 

Bonne semaine, bon courage et bonne santé à toutes et à tous.

 

Prière de respecter les directives sanitaires.

 

Amitiés

Marc BARRERE


Descriptif des exercices que vous propose Fred Caron

Voir vidéo sur les liens suivants :



Sur les 2 vidéos, je vous propose une série d’étirements. La 1ere c est des étirements généraux et la 2eme est un supplément lié au vélo.

 

Il existe 2 types d’étirements les passifs et les dynamiques 

J’aborde les étirements passifs sur les vidéos. Ce sont des étirements de récupération

 

Tout d’abord avant de vous donner des conseils sur ce thème, ceux-ci sont donnés du point personnel, c’est à dire ce que j’ai observé depuis déjà + 35 ans en tant qu’athlète et coach. Alors il est possible que d’autres ne soit pas d’accord mais sur ce thème ça part dans tous les sens. Mon point fort ce sont les 35 ans d’observation sur le terrain sur des milliers de sportifs jeunes ou plus vieux.

 

Ce que je préconise :

 

     1. Ne jamais faire d’étirement après une séance intense, même si le vélo est un sport porté, après une séance difficile le muscle reste contracté et fatigué. De plus sa contraction tire sur les tendons. Donc pas d’étirement dans ce cas ou à la rigueur des massages fait par un professionnel ou des étirements très très doux peuvent se faire (faut savoir le faire)

 

     2.  Pas d’étirement avant une compet ou avant une séance difficile, on constate une perte de tonus à le faire et avant une compét c est embêtant

 

     3. Les étirements se font en étant chaud et plus on avance dans l’âge plus c’est important. En revanche vous pouvez les faire après une journée de boulot, de bricolage ou de jardinage car dans ce cas votre organisme est bien échauffé

 

     4. C’EST LE PLUS IMPORTANT on ne s’étire pas sur une blessure, dans ma carrière j’ai constaté un carnage sur ce point.

Les pathologies musculaires, tendineuses et ligamentaires sont légions. Une erreur sur un faux diagnostic se paye cash

EX : une élongation = vous étirez le muscle concerné, c’est la catastrophe = une microdéchirure.

Donc douleur on ne touche à rien et on pose un diagnostic avec un professionnel.

 

Voilà quelques conseils sur ce thème

 

A très bientôt, je l’espère

FREDERIC CARON