Chères et chers amis du cyclo

Demain lundi, nous devrions en savoir un peu plus sur la suite de ce confinement, mais d’après les médias, chargés de préparer l’opinion publique, on devrait en prendre pour quelques semaines encore...et ensuite de nouvelles mesures restrictives en particulier pour les populations, mais pas forcément pour le monde du travail comme on peut le constater actuellement, devraient être mises en place pour accompagner le déconfinement....
Les chiffres d’hospitalisation, de réanimation, de morts, de guéris, de baisse de la hausse, continuent de nous être assénés tous les jours rendant la situation anxiogène. En plus, comme aucune réelle explication et comparaison nous sont données, cela entraine traumatisme, méfiance et paralyse notre bon sens.
On est un peu comme ces boxeurs groggys de recevoir des coups et qui ne trouvent plus la parade pour se protéger.
Le pic annoncé à longueur d’antenne s’est transformé en plateau...(quand on arrive au pic, on n’a plus qu’à redescendre, quand on monte sur un plateau on y reste pour un certain temps avant de redescendre ou de remonter vers le pic ou vers un autre plateau....)
La météo quasiment estivale en ce début du mois d’avril joue avec nos nerfs de cyclistes, mais en même temps, elle nous indique que quelque chose ne tourne plus très rond avec ce réchauffement lui aussi très inquiétant pour la planète et notre santé. Décidément ça ne tourne plus rond dans ce monde...Sauf pour le vélo qui grâce à ses 2 roues de forme circulaire permet de se déplacer aisément. Si on trouve des pédaliers ovalisés, on ne trouve pas encore (?) de roues de ce style !!!!
En attendant nos vélos restent pendus !!!!

 

INFO dernière :

L'UFOLEP Nationale dans son communiqué du vendredi 10 avril 2020 annonce L'ANNULATION DU CHAMPIONNAT NATIONAL CYCLOSPORT prévu les 10,11,12juillet à JOUARRE (77).

 

VIDEO CYCLISME SOUVENIRS

Notre jeune ami Quentin Hosteins qui est actuellement comme tous les étudiants invité à rester chez lui pour faire de l’école à distance, nous a montés une très belle vidéo de souvenirs cyclistes à travers le Tour de France et diverses grandes classiques. Vous la trouverez sur le lien suivant :

https://www.youtube.com/watch?v=dm5hsF1qQiI&feature=share&fbclid=IwAR3PiIRhom iDPzGEShmx3D0tm5YLRqwclmLBaRanN23zw0zPWH1GwIF0iEg

page1image26312256 page1image26253696page1image26226880

Robert Marchand à 108 ans garde toujours son franc parler et toute sa lucidité

 page2image24346624

Robert Marchand au stadium de Bordeaux Lac le 18 octobre 2014, venu encourager Yvon Nau, lors de sa tentative de record du monde de l’heure

Recordman de l'heure des plus de 105 ans depuis 2017 après avoir parcouru 22,547 kilomètres, le légendaire Robert Marchand fait face tant bien que mal à la crise sanitaire du coronavirus.
Ayant vécu au cours de son existence deux guerres mondiales et plusieurs crises sanitaires, dont la dramatique grippe espagnole à la fin des années 1910, l'homme de 108 ans s'est confié au journal « Le Parisien » en ces temps difficiles.

"Je vais mal, comme d'habitude. J'ai la maladie des gens qui ont 108 ans et j'en ai marre de l’avoir ! s’exclame celui qui est pourtant "en pleine forme" selon son voisin et ange gardien Christian Bouchard.
Continuant à faire du home trainer tous les jours et très actif malgré son âge avancé, Robert Marchand garde également son franc-parler, comme le prouve cette petite remarque adressée à Emmanuel Macron, le président de la République.

"J'ai entendu le président dire que nous étions en guerre face à cette épidémie. Non, la guerre, ce n'est pas ça, et croyez-moi, je sais de quoi je parle puisque j'ai connu deux conflits mondiaux.
La guerre, c'est une volonté des hommes. Ce sont eux qui la causent et personne d'autre. Ils le font souvent pour des questions plus ou moins d'argent et pas pour autre chose. Là, on se bat contre un virus qui vient de la nature. On doit lutter contre lui car c'est aussi un ennemi. On essaie de survivre mais je n'appelle pas ça une guerre."

Et répondant à ceux qui pensent que la France sera bouleversée positivement suite à cette période très difficile, le natif d'Amiens se montre beaucoup moins optimiste sur ce sujet et conclut.
"Elle ne fera pas tout changer. Vous savez, la France reste le troisième fabricant d'armes dans le monde. Elle le sera toujours quand on aura éradiqué ce virus. Les hommes penseront toujours autant à l'argent qu'avant. Ça ne changera jamais. Moi je clame : Liberté, Egalité, Fraternité !"

Bonne semaine, bon courage et une bonne santé à toutes et à tous.


Prière de respecter les directives sanitaires, le confinement chez soi est obligatoire et la pratique du cyclisme, même en mode entraînement est interdite.

Amitiés
Marc BARRERE


Descriptif des exercices que vous propose Fred Caron 

 

Bonjour à tous voici quelques conseils concernant la préparation physique réduite

  1. Astuce pour s’affuter : roulez ou courrez à jeun, donc le matin, un verre d’eau et vous pratiquez l’activité au Minimum :

    40' jusqu’ à 1h15 pour le vélo et 30' à 45' pour la cap. Attention pas tous les jours, 3 fois par semaine max.

  2. Pratiquez plutôt le matin et si vous faîtes du biquotidien, la séance la plus longue faites là le matin. Pourquoi ?
    Parce l’activité soutenue ouvre l’appétit et il vaut mieux bien manger le midi que le soir (le corps va stocker pendant la nuit)

  3. Pour ne pas prendre trop de poids, il faut favoriser les efforts en endurance simple ou de base (ou fondamentale) c’est-à-dire, roulez à allure basse. En effet c’est dans cette allure que votre organisme va puiser dans les lipides (graisses). Quand vous vous défoncez sur votre Home Trainer, vous puisez dans votre stock de glycogène (sucres) et non dans celui des lipides (graisses).

CONCLUSION :

Il faut au mini faire 3x1h30 allure basse dans la semaine voire 2h

Voilà pour cette semaine et bon courage car je crois qu’on n’est pas encore sorti de l’auberge ????

Bon confinement et santé à tous et à bientôt

CARON FREDERIC