Chères et chers amis du cyclo

 

Compte tenu des évènements et de la suspension (provisoire) de nos activités, je me suis posé la question si je ne devais pas en faire de même avec l’info hebdo que vous recevez, chaque semaine et qui parait depuis 12 ans déjà !

 

J’ai décidé que non, car en ces moments difficiles, il nous faut à tout prix garder des liens, même si nous ne le faisons que via les réseaux téléphoniques ou internet.

 

Nous voilà donc confiné pour un certain temps devant l’avancée de cette pandémie. Toutes nos activités et en particulier la pratique de cyclisme s’en trouvent stoppées nettes. Pourtant, lorsqu’on met le nez à sa fenêtre, que l’on regarde ce beau ciel bleu et que l’on relève ces températures printanières, on a du mal à rester chez soi!!! Difficile à expliquer à nos enfants qu’il faille rester à la maison dans ces conditions devant ce terrible virus invisible et inodore.

 

Les chaines des vélos se mettent à rouiller devant l’immobilisme de nos montures et nos cuissards et maillots s’entassent dans les placards.

Alors comment éviter l’ennui et le manque de pratique du cyclisme ?

Certains d’entre vous ont la possibilité d’utiliser leur home trainer et voir de se lancer des défis via des applications internet… Mais la plupart, ne sont pas munis de ces engins de torture qui vous font pédaler et ce, quel que soit votre vitesse, sans avancer d’un mètre…

Donc pour les autres, la seule consolation que j’ai trouvée, c’est quand vous reprendrez votre vélo, vous n’aurez pas à repasser par la case d’apprentissage, car c’est bien connu, l’équilibre à vélo s’acquiert une fois pour toute.

J’ai vu que certains aller refaire du jus, comme on dit dans le jargon sportif, mais attention celui-ci risque de se transformer en gras si ça dure trop longtemps !!!

 

En définitive, je n’ai pas trop de réponses à cette question, car tout dépendra du temps que cela pourra durer… et de l’adaptation de chacune et chacun à cet isolement forcé.

Notre ami et entraineur Frédéric Caron a gentiment voulu nous donner quelques conseils pour maintenir un minimum de forme physique chez soi, malgré le confinement qui nous est imposé. Vous trouverez une vidéo et le descriptif de ses exercices sur les pages 3 et 4 de cet hebdo

 

En tout cas c’est l’individualisme qui en prend un coup, car de ne pas pouvoir rencontrer sa famille, ses amis, vaquer à ses occupations et assouvir sa passion en pratiquant le cyclisme par exemple, en 2 mots « vivre en société » on est complètement déboussolé et très vite désœuvré.

 

Cette pandémie montre au grand jour quand même, que les choix économiques qui nous sont imposés depuis plusieurs années, en particuliers les baisses drastiques de moyens financiers et humains dans les hôpitaux publics et plus généralement pour la santé et la recherche, se payent cash aujourd’hui. J’ai lu récemment dans la presse, que la France disposait d’un stock de 2 milliards de masques il y a 10 ans pour faire face au virus H1N1, mais qu’au nom des économies à faire, les stocks ont été réduits à quasiment rien et des usines qui les fabriquaient en France ont fermé pour être délocalisées. 

Pourtant, on en avait eu déjà un aperçu avec les urgences saturées.

Pour ceux qui ont dû y passer, ils doivent s’en souvenir.

Je me souviens aussi des nombreuses manifestations des personnels soignants entre autres, qui dénonçaient cet état de fait de manques de moyens…

C’est sûr qu’après cet épisode douloureux et tragique, il va falloir que des choses changent, « une rupture, dixit Mr. Macron… »

Il ne faudra quand même pas oublier et continuer comme avant, comme si rien ne s’était passé, mais à ce moment-là, il faudra sûrement sortir de chez soi pour se faire entendre.

 

Bon courage à toutes et tous ceux qui travaillent pour assurer notre vie quotidienne et surtout exigez les protections nécessaires auprès de votre employeur, sinon faites valoir votre droit de retrait auprès de votre entreprise.

Si des licenciés du club veulent faire partager leur vécu ou ont des besoins d‘aides urgentes, n’hésitez pas à m’envoyer un petit mail, je le transférerai à toutes et tous.

En attendant restez chez vous, il n’y a pas d’autres solutions…et inutile de stoker des pâtes, vu la réduction drastique de nos activités physiques habituelles…

 

Prière de respecter les directives sanitaires, le confinement chez soi est obligatoire et la pratique du cyclisme, même en mode entraînement est interdite.

 

Amitiés,

Marc BARRERE


Descriptif des exercices que vous propose Fred Caron dans cette magnifique vidéo :

 

Les exercices proposés se font bien sûr après un échauffement de 5 à 10', vous avez la solution de vous échauffer sur le bike

Ou courir 5 à 10' ou sinon comme le montre la vidéo en premier exercice, pratique de montée de genoux et talon fesses sur place

  1. Si échauffement sur place vous faites 1'30 de montée de genoux puis 1'30 de talon fesses x 2 à 3 fois

        Ce travail d'échauffement est intéressant puisqu’ il permet un travail articulaire bénéfique pour la pratique du vélo

 

  2.  Travail au sol allongé au sol on pédale (cela ne vous rappelle rien) c’est un abdominal mais en même temps il permet d’améliorer la mobilité

       Articulaire, c’est pour cela comme je le montre tendez bien la jambe à l’extension

       Pédaler 10fois en avant et 10 fois en arrière x 5 séries (si difficulté, prenez 30" de récupération entre les séries)

 

  3.  Toujours au sol travail abdominal et des cuisses, consignes de sécurité la tête est posée sur les mains, ce ne sont pas les mains qui tirent la tête (astuce = coudes ouverts on regarde le plafond)

       20 battements de jambes gauche + 20 battements jambes droite récupération 30mn à faire 3x

 

  4. ABDOS profonds pour ce faire pendant l’exercice on rentre le ventre, ATTENTION on garde les jambes semi fléchies, genoux vers la poitrine

       Les jambes ne tombent jamais (votre dos vous dira merci) l’idéal jambes croisées, dos plaqué au sol

       10 bascules bassin à droite et à gauche (2x5) + 10 rotations vers la G et vers la D + 10 bascules avant/arrière (jambes restent en haut

        6 séries récupération 30" entre les séries

   

 

  5.  Demi-squats (travail spé vélo) 2 consignes : pieds parallèles légèrement écartés et comme le montre la vidéo à la descente les fesses partent bien en arrière 

          3 à 4 séries de 20 flexions et extensions (2x10) r 30" entre les séries

   

  6. La chaise cuisse parallèle bras devant (accentue le gainage) tenir au moins 1' (sinon 2 solutions) pour les moins aguerris faire 4x1' récupération 

        45" et pour les plus forts faire 2x 2' r45" voire 2x3'

 

  7. Les fentes avant : ATTENTION pour protéger les genoux, c’est la jambe arrière qui fléchie et de fait on se retrouve en appui sur la jambe

       Avant (plus vous reculez la jambe arrière plus vous travaillez, attention occasionne beaucoup de courbatures)

       20 fentes jambe droite + 20 fentes jambe gauche x 3 à 4 fois

 

Dans quelques jours je vous donnerais d’autres exercices travaillant d’autres groupes musculaires ENFIN N’OUBLIEZ LE RETOUR AU CALME

Par 10' de bike cool cool

Sinon bon courage et sportez-vous bien  

CARON FREDERIC